Museumsinsel : une île aux trésors peuplée d'objets d'art du monde entier

Cette île de la rivière Spree a été classée au patrimoine mondial de l'UNESCO pour la diversité de ses œuvres d'art de renommée mondiale. Selon l'UNESCO, cette île est « un ensemble unique d’édifices illustrant l'évolution de la conception des musées modernes sur plus d'un siècle ». Son origine remonte au 16ème siècle à partir de la création du jardin d'agrément (Lustgarten) situé à proximité du château de la ville. Aujourd'hui, l'île aux musées regroupe cinq des musées les plus prestigieux du monde.

Arts Et Culture
Néfertiti, le joyau du Neues Museum

Néfertiti, le joyau du Neues Museum

« La plus belle des Berlinoises »

Oubliez Marlene Dietrich ou Hildegard Knef : la plus belle des Berlinoises est la reine Néfertiti. La reine Néfertiti et le pharaon Akhénaton ont tous deux régné sur l'Égypte au 14ème siècle avant JC. Son buste en calcaire date de plus de 3000 ans et est resté enseveli pendant autant d'années. Hormis quelques légères égratignures, Néfertiti a été parfaitement préservée. En 1912, un archéologue allemand la retrouve sur les lieux où se dressait l'atelier du sculpteur royal Thoutmôsis. On peut aujourd'hui l’admirer dans le Neues Museum.

Der Mönch am Meer de Caspar David Friedrich

Der Mönch am Meer de Caspar David Friedrich

Le moine de Caspar David Friedrich

Vêtu de sa longue bure, le moine solitaire de Caspar David Friedrich se tient debout face à la mer. Le « peintre du silence » est devenu célèbre pour ses paysages romantiques, mais aujourd'hui, seules quelques-unes de ses œuvres peuvent être admirées en Allemagne. L'œuvre de Friedrich, intitulée Le Moine au bord de la mer dépeint l'homme, vu de dos, écrasé par la splendeur de la nature. Le ciel lumineux, la plage déserte et la mer désolée sont étourdissants de majesté. La peinture est exposée dans la Alte Nationalgalerie avec une autre de ses œuvres, L'Abbaye dans une forêt de chênes.

Le musée de Pergame

Le musée de Pergame

Un temple grec à Berlin

Une ancienne porte richement décorée de Babylone, un salon coloré du 15ème siècle provenant d'Alep, la magnifique porte du marché de Milet : il n'est pas surprenant que le musée de Pergame soit le plus visité d'Allemagne. Sa pièce maîtresse est l'autel de Pergame, un temple grec du 2ème siècle avant JC, orné d'une frise de 113 mètres de long qui représente des dieux et des géants. Cet incroyable autel a été découvert par un archéologue allemand en 1878 dans l'actuelle Turquie, puis envoyé à Berlin pour être restauré. Le musée de Pergame fut construit autour de l'autel quelques années plus tard.

Voir le Guide

Thèmes associés

Suggestions de destinations