3 lieux de vie nocturne dans le quartier branché de Friedrichshain

Aucune autre ville européenne n'est aussi réputée (et tristement célèbre) pour sa vie nocturne débridée que Berlin. Grâce à des heures d'ouverture illimitées, la nuit ne s'arrête jamais à Berlin, et c'est d'autant plus vrai dans le quartier de Friedrichshain. Durant la Guerre froide, ce quartier bordant la rivière Spree était devenu un quartier délabré laissé à l'abandon. Cependant, depuis la chute du Mur, il a été rénové. Vous y trouverez 3 boîtes de nuit qui vous feront oublier toutes vos inhibitions jusqu'au lundi matin.

Vie Nocturne
Cassiopeia

Cassiopeia

Le hangar d'une usine désaffectée avec un cinéma en plein air

Situé dans le hangar d'une usine délabrée, à côté d'une gare de triage, le Cassiopeia attire une foule majoritairement jeune. Ce lieu propose des soirées alternatives sur 2 étages disposant chacun de leur propre piste de danse. Des concerts et des festivals y sont fréquemment organisés et en été, vous profiterez également d'un Biergarten, d'un cinéma en plein air et d'un marché aux puces, le dimanche. L'emplacement ne fait que renforcer l'ambiance underground : pour accéder au club, il faut passer en rampant par un trou creusé dans un mur de la rue Revaler Straße, en face du Café Kulturzeit et à l'angle de la rue Simon-Dach-Straße. Le Cassiopeia partage ce que l'on appelle la RAW-Gelände (zone industrielle) avec la plus grande salle de skateboard de Berlin et avec d'autres boîtes de nuit populaires telles que l'Astra Kulturhaus et le Suicide Circus.

Le jardin de Wilde Renate

Le jardin de Wilde Renate

House Party à Renate

Le Salon Zur Wilden Renate est une discothèque qui reste ouverte du samedi soir jusqu'au départ du dernier clubber, habituellement le lundi après-midi. Ce complexe d'appartements abandonnés possède plusieurs pistes de danse réparties sur différents étages. Le sous-sol comporte un labyrinthe de couloirs et de salles plus petites. Le grenier constitue un espace VIP avec une petite piste de danse. En été, les gens dansent à l'extérieur, dans la cour. Le Renate ne ressemble pas tout à fait à une boîte de nuit, mais plutôt à une fête que l'on aurait donnée à la maison et qui échapperait à tout contrôle (exactement comme on imagine la vie nocturne de Berlin).

Le jardin du club

Le jardin du club

Un squat labyrinthique avec musique disco et techno

Beaucoup de personnes pensent que le club est le parfait successeur du club Kater Holzig, aujourd'hui fermé. Identique au Salon Zur Wilden Renate, situé à proximité, ce club ressemble à un squat qui se trouve dans une maison composée d'un dédale de couloirs et de salles menant à deux pistes de danse. Il propose un genre musical allant du disco et de la house music à la techno, en passant par le dubstep, le drum 'n' bass et l'électro. Des concerts, des projections de films et des soirées à thème sont en outre fréquemment organisés. Le jardin est également ouvert en hiver et constitue une attraction en lui-même. Il comporte des sièges autour d'un feu de camp, une cabane en bois hip-hop et une 3e piste de danse installée sous une grande tente. Il suffit de danser pour se réchauffer.

Voir le Guide Réserver un vol

Thèmes associés

Suggestions de destinations

*Les prix affichés sont pour 1 adulte. Tous les montants sont en EUR. Les taxes et les surcharges sont comprises. Pas de frais de réservation applicables. Les prix affichés peuvent varier en fonction de la disponibilité du tarif. Le montant final s’affiche lorsque vous sélectionnez votre mode de paiement.